Accueil

 Galeries des tableaux


Des toiles peintes avec amour
D'autres avec désir
Certaines ... toutes seules
Où est le peintre? Il dort ...  

 

INDEX DES GALERIES

L'ensemble des petites reproductions ci-dessous constitue l'index vous permettant de choisir votre destination au sein de l'oeuvre de Philippe. Elles sont regroupées par familles pour plus de facilité. Un clic sur une miniature vous amènera sur une brève description de la galerie associée qu'il vous restera ensuite à parcourir.

 

Le Féminin :            

 

Autres thèmes :     

 

Techniques :

 

Transverses :

                               

                                        

                           

     
 

(cliquer sur l'œuvre exemple pour accéder à la galerie)

Le Book d'exposition

Plus complète que le florilège précédent, cette galerie présente une nouvelle sélection d'œuvres, entre les années 1996 et 2004.

On retrouve toujours des nus bleus, des nus rouges, deux nouvelles heures astrologiques ("Le singe et le rat"), des mouvements de danses, beaucoup d'œuvres abstraites, mais aussi des bateaux ou des paysages semi_figuratifs et toujours quelques jolies œuvres présentées pour la première fois ici (comme celle ci-contre).

Huiles hors toile

Voici une petite page d'huiles réalisées sur un support différent que ce soit le papier, le carton non entoilé ou l'isorel.
 


(
A partir de cette galerie, la taille des images est légèrement supérieure)

Florilège d'œuvres choisies par l'artiste

Cette galerie présente une sélection d'œuvres, sélectionnées par Philippe pour présenter son travail. Elle couvre une période de huit ans entre les années 1994 et 2002, années de la plénitude de la couleur et de l'évolution vers l'abstraction. 

On retrouve entre autres des nus bleus, des nus rouges, des terres cuites, un joli pastel ("La chaise"), une heure astrologique ("Le cheval") , des danseuses ("Arabesque" et "Jeté"), une musicienne ("La joueuse de flute"), une toile présentée dans Trente ans de femmes entoilées ("L'annonce à Marie") et quelques jolies œuvres présentées pour la première fois ici (comme celle ci-contre).

Femme, visage et Corps

C'est le titre de l'exposition de mai-juin 1991 qui s'est tenue Galerie Maurice Ravel au CISP à Paris.  Elle me fournit le fil rouge prétexte à cette nouvelle galerie pour mettre en lumière les toiles de femmes réalisées par Philippe entre 1976 et 1991.

Les toiles sont présentées dans l'ordre officiel de la liste d'exposition. Pour limiter à trois pages cette période encore trop peu représentée sur le site, je n'ai pas repris les toiles déjà insérées dans les autres galeries. C'est à dire l'ensemble des Nus dans les herbes de 89-91, quelques unes des toiles présentées dans Trente ans de femmes entoilées ou encore "la jeune fille au violoncelle" que vous retrouverez dans Musiciens.

 

Bouquet de tutus  

Cette galerie présente des femmes en tutus, réelles danseuses ou simples modèles. A travers un thème unique, on peut voir une évolution rapide des différents styles de Philippe entre 1993 et 1997. Cette galerie complète celle des corps en mouvements déjà présentée précédemment.

 


Trente ans de femmes entoilées

Pour revivre en peinture de 1976 à 2005 les trente dernières années de Philippe et son thème de prédilection, "le féminin". C'est aussi l'occasion de découvrir quelques tableaux non encore présentés dans les autres galeries.

 

Encres

De ses débuts à 1986 Philippe utilisa l'encre comme moyen d'expression. Parmi les diverses techniques employées au long des années, on peut noter les dessins constitués avec patience et minutie selon une technique pointilliste. Nombre de pointes d'encre juxtaposées qui constituent le sujet comme dans le nu couché ci-contre.

 

Gouaches

Entre 1995 et 1999 accompagnant le festival de Deauville, Philippe s'est essayé à la gouache. Technique abandonnée ensuite pour réserver le pinceau à l'huile.

 

 

Corps féminins en mouvement

Philippe a souvent représenté des danseuses, des gymnastes ou des acrobates. Il était d'ailleurs membre de l'Association des peintres et sculpteurs européens de la danse. Cette galerie est centrée sur le mouvement et les arabesques des corps. Elle comprend entre autres, une série de petites toiles carrées, stylisées et colorées, réalisées entre 1998 et 1999. Une autre galerie consacrée aux modèles en Tutus complète celle-ci.

 

Dessins

Voici quelques dessins réalisés à diverses époques. On remarquera notamment une petite série de poupées réalisée en 2004 peu avant son départ.

 

Abstrait

A partir de 1997, Philippe aborde l'abstrait. Ce mode d'expression reste cependant marginal dans son oeuvre et ne concerne qu'une vingtaine de toiles.

 

 

Pastels

Au début des années 60, Philippe a beaucoup fait de pastels inspirés de l'univers de Chagall. Il est revenu à ce mode d'expression ces dix dernières années comme vous pourrez le voir dans la galerie ci-contre ...

 

Aquarelles

Les cinq années de 89 à 93 renferment la quasi-totalité des aquarelles de Philippe. Après la galerie des femmes d'Asie principalement composée d'aquarelles, voici un autre ensemble d'oeuvres représentatives de ses talents d'aquarelliste. Et puis continuant sa quête, il passera à autre chose ...

Paysages semi-figuratifs

C'est une galerie constituée d'une série de petites oeuvres réalisées en 2004 complétant d'autres paysages peints en 1997 au moment où Philippe aborde une manière plus abstraite de peindre. 

 

Autoportraits

Les autoportraits sont rares ... un peu au début, deux vers la fin dont un triste jour de l'an. Et entre les deux, deux grandes toiles avec modèle à rapprocher de ses textes sur sa peinture ...

 

Terres cuites

Dans les années 80, Philippe s'est essayé à la terre cuite. Quelques-unes ont été fondues en bronze. Voici une première série de modèles pétris à la glaise. Petit peuple d'argile survivant à son créateur ...

Coques normandes

Aux églises et  chevaux de la période normande s'ajoutent quelques bateaux. Point de navires filant dressés sur les vagues, ici les eaux sont calmes et les vaisseaux sagement rangés au bord de l'onde ... 

 

Nus dans les herbes

Aux alentours de Tourrettes dans la moiteur de l'été provençal, entre 1989 et 1991 Philippe a peint quelques nus en extérieur. En dehors de cette courte période, encore figurative, les modèles sont restées dans l'univers plus intime de l'atelier. 

 

Animaux

A l'occasion de la page sur les amies persanes de Philippe, j'ai ajouté un thème animaux aux galeries. Ils apparaissent peu en dehors des chevaux que nous avons déjà rencontrés. Curieusement sur le chevalet,  non terminées se trouvaient dans l'atelier un boeuf et des grenouilles. Vous découvrirez aussi un "autoportrait" au chat de 1963, un coq, des moutons et des ânes.

Notre-dame de Livaye et quelques clochers du pays d'Auge

Le retour au pays d'Auge en 1994 après tant d'années à courir le monde est marqué par l'apparition de thèmes locaux comme les églises et les chevaux. Volonté de se conformer au goût local pour enfin vivre de sa peinture ? ... Les églises forment une série de petits formats que le peintre ne semble pas apprécier plus que cela ... Notre-dame de Livaye, pourtant a exercé une étrange fascination sur Philippe.

Natures mortes

Les années normandes sont celles de la plénitude. Le thème féminin n'est plus exclusif et s'enrichit de musiciens, paysages, natures mortes. Parmi ces dernières, les bouteilles et les pommes sont les plus représentées. 

Nus rouges

Après les nus bleus, les rouges. Presque tous ont été réalisé dans la période 1995 - 1999. De la palette rougeoyante sortirent de nombreuses femmes au vif incarnat, à la peau grenat, vermillon ou écarlate. 

Musiciens 

Philippe a enregistré quelques morceaux de synthétiseur seuls ou en accompagnement de textes. Nous en reparlerons ailleurs ... ici vous trouverez des joueuses de flûtes bucoliques et des musiciens tsiganes ou classiques.

Nus bleus

Le thème féminin est au centre de l'oeuvre de Philippe. A partir de 1995, ses nus sont très colorés, audacieux, inventifs comme en témoignent ces quelques nus bleus ...

 

....hippe

Retour en Normandie pour apprécier quelques percherons. Toutes ces oeuvres ont été réalisées entre 94 et 98. L'amour des chevaux ? Non pas vraiment, juste un thème d'inspiration passager ...

Venise

Puis Venise à l'heure du carnaval et des masques où tout est permis. Gondoles, pont et place poussent à la tentation ... 

Les femmes d'Asie

La deuxième galerie sera celle des Femmes d'Asie. Des aquarelles esquissées à Bali, Java, en Inde et terminées à Paris. Quelques toiles aussi ... J'ai laissé l'ordre de la dernière exposition ...

Parmi les textes, vous pouvez aussi lire ce poème dédié à Bali

 Les branches terrestres

La première galerie est celle des heures ou des branches terrestres auxquelles sont associés les douze animaux du zodiaque chinois. Une série de douze visages peints d'après le même modèle. La neuvième heure, celle du singe fait partie de la dernière plaquette. Philippe était rat (la première heure) ... rat de feu pour être précis.